Hellish Neko

20 après Neko No Katame, et si les rôles changeaient?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Akio Matthias

Aller en bas 
AuteurMessage
Akio Matthias

avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 28
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Akio Matthias   Mar 6 Nov - 3:56

(gnih, j'avais lâché le forum tel un couard et un vil faquin plein de fourberie, mais cette fois je vais tenter de ne pas disparaitre tel un manant. Bien sûr, étude pawa je ne serai peut être pas toujours très présent mais bon...Mieux que rien, si ça peut faire vivre le forum là...Enfin si je suis validé, évidemment...Et pourquoi je raconte ma vie entre parenthèse moi? >_< )

    Nom : Matthias
    Prénom : Akio
    Surnom : Matt (qu'il utilise plus que Akio :p )

    Âge : 19
    Date de naissance : 22 décembre.
    Origine : Germano-japonais (comme en dit long le nom Matthias, u_u")

    Rang : Léger penchant dominé, (mais recto-verso au final on va dire, X3 )
    Sexualité : Bisexuel, (si l'on considère que son amour des femmes n'est que platonique tout au plus, amour spirituel donc, ^^.)
    Don : Contrôle cardiaque. (en bref il peut ralentir ou accélérer à plus ou moins long terme sa vitesse de battements cardiaques, sur lui comme sur les autres, bien qu'il manque de pratique dans le second domaine. Pratique, à n'en pas douter. Sisi si, je jure X3)
    Travail : Musicien...(oui, c'est encore un travail que d'être artiste, muahaha, xD) Et sinon il lui arrive de faire des petits boulots lorsqu'il est en panne d'inspiration profonde.

    Caractère

    Défauts: Akio, dit "Matt", fait sans doute partie d'une classe de personne assez "marginales". Il est distant du reste du monde et ne s'intéresse guère à ce qui peut se dérouler dans le monde, mais dire de lui qu'il est égoïste serait mal le connaitre.Il faudrait dire qu'il ne voit plutôt pas d'intérêt à aller faire ce que d'autres pourraient faire mieux que lui, sachant qu'il est assez réaliste, ou bien qu'il n'a simplement pas assez d'objectivité.
    Il n'est pas pessimiste pour autant, car bien qu'il sache qu'il n'est pas forcément doué dans tel domaine, ce n'est pas pour autant qu'il cri au désespoir.

    On peut aussi ajouter au fait qu'il soit réaliste, celui que certaines choses peuvent lui sembler futiles, ne nécessitant pas de s'y attarder, raison de plus pour laquelle il est parfois distant à l'actualité. On peut dire de lui qu'il est blasé en quelque sorte, mais au final, c'est quelqu'un qui s'enferme non pas dans sa bulle, mais, de manière imagé aussi, dans un chemin différent de la route de l'existence, coupant parfois celle-ci, mais Akio ne tourne jamais lors des croisements pour rejoindre la plus grande.

    Il peut aussi surprendre par certaines remarques, parfois dites de manières très crues et directes. Ce n'est pas de la franchise, non, car au final il est moins direct lorsqu'il apprécie les gens, tout du moins, il dit les choses de manières plus agréable, ne gardant son venin que lorsqu'il est en face d'une personne sans valeur à ses yeux.

    Il apprécie quand les gens se taisent lorsqu'on ne leur demande pas de parler, et une personne tentant une conversation qu'il n'a pas envie d'avoir risque de ne pas aisément rentrer dans les hautes places de son estime. Rajoutons que lorsqu'il n'est pas de bonne humeur, même ce qu'il peut adorer en temps normal peut lui paraitre désagréable, voir insupportable, ce qui le rend dans le même état.

    Qualités: Mais, malgré ces défauts, il reste quelqu'un que l'on peut apprécier si on sait le prendre sous le bon angle, si on arrive à comprendre sa façon de penser, ou simplement si on aime les gens bizarres, ou dans ce cas les sentiments risque de ne pas être partagés évidemment.

    Cela étant, le fait qu'il se trouve dans sa "bulle", dans son "chemin" ne veut pas dire que la sienne soit hermétique à tout ce qui s'en approche", "que son chemin l'empêche de voir et parler à ceux qui en arpentent un autre", au contraire, lorsqu'une personne lui semble intéressante, ou bien si il est dans un jour de grande bonté, ou encore si c'est une personne qu'il connait depuis longtemps, il accepte volontiers sa présence.

    De même, le fait qu'il ne s'intéresse pas à tout, ne veut pas dire qu'il n'est pas un minimum curieux, lorsqu'un sujet attire son attention, il peut lui arriver de faire bien des choses étranges pour obtenir plus de connaissances, passant du harcèlement pour obtenir des réponses, ou aux supplications, bien que les sujets "intéressants" peuvent rester rare...Ou très nombreux, selon le domaine évidemment. Mais généralement, on ne le pousse pas aux extrémités du pathétique pour répondre à sa demande de connaissance, ce n'est pas non plus un sauvage et il sait être apprécié lorsqu'il le veut.

    Il peut aussi être apprécie de par ses jugements réalistes et direct, lorsqu'il fait face à un interlocuteur qu'il considère "méritant" de sa franchise. C'est donc un bon confident et un bon conseiller, si on ne considère pas les gens berçant d'illusions comme étant des conseillers, évidemment, et si la vérité ne fait pas "peur".

    De même, malgré qu'il aime le silence, il peut faire preuve d'une bonne conversation si, comme pour précédemment, le sujet l'intéresse, ou bien la personne, au choix. Et puis lorsqu'il à un instrument entre les mains, il préfère dans ce cas la mélodie de celui-ci à la mélodie du silence.

    Ce qu'il aime et ses passions: Evidemment, étant musicien, et pratiquant parfois de la peinture, l'art fait partie de ses hobbies, musique et peinture étant donc justement assez privilégiés. C'est pour cette raison qu'il sait jouer de multiples instruments, et qu'il s'est finalement lancé en tant que musicien.

    Sinon, il aime beaucoup passer du temps à réfléchir, sur des sujets qui peuvent lui traverser l'esprit, la vie et l'existence étant un mystère très riche pour tout type de réflexion. Il passe ainsi parfois un long moment le regard perdu dans le vide.

    Il aime aussi le vert et le bleu, ainsi que le blanc. Ceci n'étant pas forcément très apparent, puisqu'au final il sait s'habiller avec de tout.

    Coté culinaire, du moment qu'on ne lui fais pas avaler des créatures encore en vie, il mange de tout, bien que n'ayant pas grand appétit la plupart du temps. Il sait cependant cuisiner, bien qu'il ne fasse pas dans le chef d'œuvre gastronomique et que la gastronomie ne soit pas une passion pour lui.

    Ce qu'il n'aime pas et ses phobies: Il n'aime pas les personnes trop excentriques, puisqu'il aime évidemment le calme et les personnes à l'esprit généralement posé...Enfin, disons plutôt qu'il n'aime pas les zouaves qui s'agitent dans tous les sens en faisant du bruit pour pas grand chose...

    Il n'aime pas non plus les esclaves humains, tout du moins, il n'aime pas ceux qui se mettent à pleurer sur leurs sorts...Sachant qu'il aime à dire la phrase "la faute du père revient au fils lorsque ce premier disparais". Il préfère encore ceux qui sont un brin arrogant, mais le fait est que les humains, au final, il pense qu'ils sont d'assez piètres interlocuteurs, et d'assez mauvais penseurs...

    Ses parents ayant connus souffrances et douleurs auprès de maitres intransigeant, ceux ci l'ont éduqué pour qu'il n'ait pas de "ressentiment" ou de "compassion" à l"égard de ceux qui sont à présent de l'autre coté du miroir.

    Cependant, malgré qu'il pense tout cela des humains, il apprécie ceux ayant un bon esprit, étant donné qu'il lui est arrivé d'être une fois surpris par les paroles pleines d'intelligences de quelques uns, et qui savent se faire valoir en tant qu'être humains malgré leurs conditions, sans pour autant leur laisser le pouvoir ou du moins, le moins possible.

    Physique

    Couleur et longueur des cheveux:Ses cheveux sont lisses et châtain, mi-longs, faisant en sorte d'avoir une mèche devant les yeux, mais sachant qu'ils ont finis par prendre le "pli", il ne passe presque plus de temps à se recoiffer... Excepté en repoussant la "mèche" lorsqu'il à besoin de tous ses yeux pour observer quelque chose...

    Yeux et regard:Que dire des yeux verts de "Matt" qui virent au bleu lorsqu'il se met à pleuvoir, si ce n'est qu'il cherchait rarement à faire passer ses émotions par eux, ce qui fait que son regard est souvent placide, voir même vide lorsqu'il réfléchi. Qui plus est, sachant que l'un de ses yeux est caché par ses cheveux, cela réduit l'impact que ses regards peuvent avoir. De ce fait, il n'accorde pas d'importance au fait qu'il regarde les gens lorsqu'il leur parle, ce qui peut donner une impression de désintéressement énervante. Par contre, il lui arrive de s'étonner des regards des autres, comme si c'était lui qui était étrange et pas eux.

    Visage, expression et couleur de la peau: Un visage agréable à regarder, disait sa mère. Un visage de muse, disait elle aussi parfois. Et il n'est pas faux que son visage est beau lorsqu'il n'est pas caché loin des regards du monde. Quant aux expressions de ce dernier, il s'agit là de la même aventure que son regard, il est très placide, bien qu'il soit capable de sourire, il dit que ça fatigue et que ça crispe de sourire trop souvent, excuse pour ne pas avoir à s'expliquer lorsqu'on lui demande pourquoi il ne sourie jamais. En fait, il ne fait pas ressortir physiquement ses émotions.
    Quant à se peau, bien qu'il ne sorte pas, elle est naturellement "bronzée", c'est dans ses gènes, pourtant il a des origines très axée du Nord, mais sans doute cela vient de ses ancêtres.

    Taille:1m73

    Corpulence: Akio n'est pas maigre, ni gros, ni n'étant un tas de muscle. Il faut dire qu'il ne pratique pas particulièrement de sport, si ce n'est qu'il avait été obligé d'en pratiquer plusieurs.
    Il possède ce qu'il faut, là où il faut en bref.
    Il est doté d'une très bonne agilité de par ce fait, avec suffisamment de force pour se débrouiller seul dans la plupart des taches requirent un minimum de physique.

    Signes particuliers: /


Dernière édition par Akio Matthias le Dim 25 Mai - 19:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akio Matthias

avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 28
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: la suite de parceque en un ça faisait trop on m'a dit xD   Mar 6 Nov - 3:57

    Histoire:

    Origine/Nationalité: Bien qu'il ne soit pas typé des pays germains, son père l'est, mais il est né au japon, comme sa mère si on peut parler de naissance dans son cas.

    Lieu d'habitation: Pas de maison pour le moment, donc on va dire qu'il est en locations dans des appartements au japon, là ou il trouve les moins chères tout en pouvant avoir le plus d'espace possible.

    Histoire du personnage:
    Commençons par le commencement, c'est à dire, les géniteurs, qui sont ils? Il est important de le savoir après tout.
    Le père d'Akio était un Néko de catégorie N né en Allemagne, transporté au japon par son premier maitre qui y déménagea quelques années après l'achat de son premier esclave. C'est dans ce nouveau pays et dans sa nouvelle demeure que l'humain eut besoin d'un autre esclave, et c'est à ce moment qu'il se paya une Néko de catégorie C sous les conseils de sa femme. C'est donc là que ses deux géniteurs se sont ainsi rencontrés.
    Ces deux derniers participèrent très tôt à la rébellion, mais de manière très discrète, puis vint un jour ou ils décidèrent de quitter leurs maitres, auxquels ils n'étaient guères attachés puisqu'ils souffraient de leur esclavage, souffrant aussi de leur fuite.

    C'est lors d'une belle nuit d'été au ciel bien dégagé qu'il naquit, alors que ses deux parents avaient finalement trouvé refuge dans un immeuble désaffecté avec d'autres Nékos. Malgré le fait qu'il ait commencé sa vie dans un endroit délabré, son enfance se passa dans un luxe certains, sachant qu'il passa du statut d'inférieur à celui de supérieur.

    En effet, ses parents finirent par obtenir un travail qui payait bien, le père ayant pris la direction d'un hôtel et sa mère ayant été engagée comme une détective privée pour quelques Nékos ayant trouvé une très bonne situation financière et ayant besoin de ses services pour discréditer des concurrents dans leurs domaines afin de les couler. C'est pour cette raison qu'ils avaient réussi à se faire une belle demeure, dans laquelle "Matt" était trés souvent laissé seul. C'est pour cette raison qu'il avait fini par obtenir un caractère assez particulier, et c'est aussi pour cette raison que ses parents finirent par l'obliger à pratiquer de nombreuses activités.

    Ainsi à l'age de huit ans, il commença la musique et la peinture, ainsi que différents sports changeant au fil du temps, particulièrement des sports solitaires, car il en avait décidé ainsi auprès de ses parents, il ne voulait pas dépendre des autres. En plus de l'école, il pratiqua ainsi art et sport. C'est de cette manière qu'il occupait ses journées, tout aussi remplie que celles de ses parents, jusqu'à ce que sa mère finisse par ne plus vouloir de son travail, dégoutée de tout ce qu'elle avait fini par devoir faire au nom de ses patrons, ses recherches finissant par servir à ceux ci pour obtenir des épouses, brisant ainsi des familles. Hors, la famille était pour elle quelque chose de très important malgré qu'elle n'ait pu y consacrer plus de temps.

    C'est à partir de ce moment là, à douze ans, qu'Akio finit par ne plus pratiquer de sport, pour passer plus de temps à la musique et avec sa mère, qui lui enseignait d'autres choses que ce que l'école pouvait bien lui apprendre. De cette manière elle lui apprit à connaitre leur situation d'esclave de par le passé, et lui apprit à détester les humains, qu'il n'avait presque jamais vu au final. Mais le tempérament de Matt fit qu'au lieu de les détester entièrement, il eut une curiosité étrange envers les humains...Aprés tout, de tels créature devaient être pleines de mystère se disait-il à l'époque... C'est comme cela qu'il en vain à vouloir en côtoyer un de manière plus concrète que par le fait d'en croiser.

    A treize ans il put enfin convaincre sa mère et son père de le laisser aller dans un endroit où l'on pouvait aller acheter des esclaves humains...Quel ne fut pas sa déception en découvrant que ce qui avait fait tant de mal à ses parents étaient devenu pour la plupart de grotesque pleureurs qui ne cessaient de demander la liberté...Alors que leurs ancêtres, voir eux même, avaient été d'une cruauté égale voir pire...Mais malgré sa déception, il prit l'habitude d'y retourner, ne serait-ce que pour obtenir l'avis de certains d'entre eux sur les faits présents et passés. Mais la plupart du temps les correspondants ne répondaient pas de manière satisfaisante aux questions, ou l'évitait. Il y avait cependant eu une fois ou les yeux d'Akio s'écarquillèrent.

    "Pourquoi pleurez vous, humain?" Demanda t'il un jour, comme la plupart du temps, à un nouvel esclave du magasin qui était en larme, une jeune fille humaine, rendu laide par sa tristesse.

    "P...pour...pourquoi êtes vous...si...si...si cruels...N...Nous..."Commença t'elle dans ses sanglots, et rien qu'a ce début de phrase Akio fut pris d'un d'un profond ennui, encore une qui n'avait aucun intérêt. Mais alors qu'il s'apprétait à lui ordonner de se taire, un autre humain se chargea de cette tache à sa place.

    "Taisez-vous donc petite sotte, et arrêtez de me casser les oreilles avec votre crise de tristesse...Comme si vous ne saviez pas quels sont les raisons à votre situation."
    L'effet fut immédiat et la jeune fille fut sous le choc tandis que Matt s'avança lentement vers l'homme qui venait de prononcer ces mots.
    "Vous semblez perturbés par ce que je viens de lui dire, cela vous pose un problème? Ne me dites pas que vous avez de l'amitié pour nous tout de même? A moins que...Peut être ne savaient vous pas ce que nous avons fait à votre race de par le passé..."
    "Oh non, je le sais parfaitement, vous ètes juste le premier humain à l'avouer de par vous même."
    "Et je l'assumes, oui nous avions mis en esclavage les Nékos, et nous subissons le retour de flamme, et alors ?" Akio fut enchanté de trouver enfin un humain digne qui remplissait enfin sa curiosité, répondant à toutes ses questions avec un reste de dignité, voir même un peu d'arrogance, un humain qui assumait d'avoir eu des esclaves, et qui lui expliquait enfin la manière dont il avait vécu et dont il avait traité les Nékos... Akio disposait enfin d'un point de vue d'un humain qui était resté humain, et non pas qui était devenu esclave.

    Il revint ainsi de nombreuses fois, jusqu'a ce que l'humain n'ait plus rien à lui apprendre, et là, ses visites devinrent juste des discussions à propos de divers faits...Et aussi étonnant que cela puisse paraitre, l'humain ne demanda jamais à être acheté par la famille d'Akio, mais il finit par l'être par quelqu'un d'autre, ce qui mit fin aux voyages dans le magasins d'esclave. Et Akio continua ses journées comme de par le passé, avec sa mère et ses instruments ainsi que son école...

    A quinze ans il prit plus de temps pour la musique et la peinture, terminant ses études pour se consacrer à son seul plaisir. Il n'était pas dans les grandes écoles de musique pour autant, non, il trouvait cela d'une profonde inutilité, il préférait largement les quelques professeurs indépendant avec qui il se trouvait, qui étaient bien bien sympathique, et qui ne cessaient d'être effarés face à la facilitée d'apprentissage d'Akio sur de nouveaux instruments...Il jouait déjà du piano, du synthétiseur et de la guitare depuis très longtemps et apprenait à présent la flûte , et la harpe. Il avait été dit par l'un de ses professeurs que c'était un surdoué dans ce domaine...Enfin, il fallait dire que ses journées entières étaient consacrées à cela... Il composait déjà ses morceaux, rechignant à écrire des paroles lorsque sa mère lui demandait d'en faire, puisqu'il n'aimait guère chanter malgré qu'il ait eu une voix semble il faite pour cela.

    Au final, arrivé à ses dix-huit ans, Matt, qui avait choisi de pratiquer sa musique dans les restaurants, les hôtels, les bars et les grandes occasions, finit par quitter sa maison familial pour se trouver un appartement, aidé par son père financièrement pour ses débuts.

    A dix-neuf ans, donc, il continue de vivre de sa musique, réclamé par les restaurants dans lesquels il avait déjà joué par le passé, jouant dans d'autres, réclamés par des personnes l'ayant déjà vu à des fêtes...Non pas qu'il était connu, puisqu'il essayait de ne pas trop se dévoiler, mais sa musique était appréciée à différents endroits où il avait souvent joué, ce qui lui faisait une toute petite renommée dans quelques quartiers, cela lui suffisait largement à recevoir de quoi se financer sa vie




(C'est tu bon tout ça? J'ai comme l'impression que j'ai fait quelque chose de court, mais en même temps, j'ai l'impression que ça ne l'est pas...Huh, je sais, c'est invraisemblable d'avoir cette contradiction dans la tête mais bon...Huh >_< ) (Han, et en plus mon message est plus long que la limite autorisée, alors je ne sais plus que penser, je n'ai pas vu le temps passer moi >_< (oui bon, je m'y suis pris en plusieurs fois pour l'histoire mais bon...Ca ne me satisfaisait pas...Et là j'ai comme l'impression que...m'enfin je verrais bien en fonction de si c'est validé sans commentaires ou si c'est validé avec pleins de mauvais commentaires ou de si c'est pas validé avec encore plus de mauvais commentaires, X3 (oui je suis fou dans ma tête, xD, >_< ))) (Han, encore un HS mais...juste pour dire: Maieuh, même quand je fais des parenthèse j'écrit tout un récit, xDDD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akio Matthias   Mar 6 Nov - 5:11

bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Valfus

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 28
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Akio Matthias   Mar 6 Nov - 16:16

Ayant lu un énorme récit dans ce goût très récemment. Je n'ai pas eut le courage de lire t'as fiche en entier. (gomen ^ ^")

Cependant, parmi ce que j'ai lu elle paraissait très bien, donc fiche validée ^ ^ (promi je la lirait, une autre fois quand mon traumatisme d'une fiche précédente aura disparut XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-yashi.forum-actif.net/index.htm
Akio Matthias

avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 28
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Akio Matthias   Mar 6 Nov - 18:58

Merfi :p

En effet je m'aperçois que j'en ai fait un sacré paquet ◎_◎

je n'avais pas perçu ça comme ça ce matin...huh, le manque de sommeil perturbe sans doute les sens, gnih >_<. Enfin si je m'en étais aperçu mais j'avais pas eu l'impression que c'était si long, sans doute ai-je fait défiler la page trop vite, x).

Sur ce je m'en retourne me droguer au Ice Tea, >_<.

Et bon rétablissement de ton traumatisme X3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsire Carrolls

Fondateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Age : 29
Maître de : : Chaya et Korochi ^^
Humain de : : Personne, j'appartiens à ma conscience.
Don : [Pour les neko] : Un pouvoir étrange...
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: Re: Akio Matthias   Mer 7 Nov - 0:22

On veut ma mort T.T Je vais jamais réussir à tout lire X.x (Même si j'ai lu presque toute l'histoire X3)

Bienvenue =3 ça me donne envie de faire mon premier message de rp tiens XDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellish-neko.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akio Matthias   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akio Matthias
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matthias Wil'Cox {By Myaw}
» Akio Furukawa
» Ramen !! (PV : Matthias)
» Petit combat | pv Kiyo Hanasaki / Matthias Penadragone / Akira Genji
» Hells Bells [Akio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hellish Neko :: † Bureau des recensements † :: ~ Présentations des Nekos ~-
Sauter vers: